1. Concours d‘écriture du Corps européen de solidarité sur youthreporter.eu

1. Le concours d’écriture du Corps européen de solidarité intitulé « Solidarité : à la recherche d’une définition » : Congratulations to…

… everyone who participated! Les lauréat(e)s du concours d’écriture du Corps européen de solidarité intitulé « Solidarité : à la recherche d’une définition » ont été choisis. Découvrez leur histoire et leur approche de la solidarité.



Le concours 2019

« Solidarité : à la recherche d’une définition / Solidarity – Define it! »

Le concours d’écriture était dédié à une seule et unique question : « comment définir la solidarité ? ». Le dictionnaire la définit comme « l’entraide inconditionnelle entre deux personnes sur la base de conceptions et d’objectifs communs », mais comment la ressent-on ? Nombreux sont ceux qui souhaitent se montrer solidaires, mais qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Dans quelles situations fait-on l’expérience de la solidarité ?

Récits, essais, lettres, fables et poèmes : les réponses ont été aussi diverses que les contributions remises au jury – qu’elles soient en poésie ou en prose, fictives ou biographiques. On a rapidement constaté que la définition n’était pas aussi simple que ne pouvait le laisser supposer le dictionnaire. Merci à toutes les participantes et participants d’avoir partagé avec nous et tous leurs concitoyens leurs expériences et leurs réflexions !

Les gagnants

Ce ne fut pas tâche aisée pour le jury indépendant que de sélectionner les quatre contributions gagnantes parmi les 119 textes envoyés. Les contributions invitaient à sourire, à rêver ou encore à réfléchir. La moisson a finalement été variée. Quelles réponses les lauréat(e)s ont-ils trouvé à notre question ?

1re place      Slavecia „Solidarity from Gdańsk“

Slavecia est originaire de Pologne et elle a participé à de nombreux programmes européens avant de décider de devenir elle-même le mentor d’un participant au Corps européen de solidarité. Elle s’intéresse à l’art, la culture et les voyages. Depuis quelques années, elle s’engage en faveur de davantage de tolérance, notamment contre les images stéréotypées de la femme. Le jury a particulièrement apprécié sa façon de mettre en relation ses propres expériences et les événements politiques en cours, trouvant ainsi sa propre définition de la solidarité à Gdańsk. Nous félicitons Slavecia d’avoir obtenu la première place !

2e place        Oliver „Solidarität als Utopie“
Oliver a 26 ans. Il a grandi dans la ville d’Essen en Allemagne, où il vit désormais avec sa propre famille. Pendant ses études, il a abordé l’Europe sur le plan théorique, mais ses voyages lui ont aussi permis de mieux connaître le continent. Pour lui, l’Europe est un vivre ensemble et une possibilité de partager savoir et culture. Dans son texte, il réfléchit à ce « vivre ensemble » dans une Europe unie et divisée. Le concept de solidarité n’est-il vraiment qu’une utopie ?

3e place        Jan „Solidarität ist Mitgefühl“/ Ein Brief von Lloyd O’Connor
Depuis le début de la crise des réfugiés et le Brexit, Jan a pris davantage conscience de l’Union européenne. Lorsque cet élève de 18 ans originaire de Geilenkirchen n’organise pas de tables rondes sur le thème de l’Europe ou ne se rend pas à des manifestations d’activistes pro-européens, il s’exprime artistiquement par divers biais. Il peint, écrit et rédige des poèmes. Sa contribution au concours prend la forme d’une lettre fictive dont l’auteur laisse libre cours à ses idées sur le thème de la solidarité.

4e place        Zhanna „solidarity starts with you“
Zhanna a 28 ans, es née en Russie, mais elle fait actuellement partie du Corps européen de solidarité à l’institut Auslandsgesellschaft e.V. de Saxe-Anhalt, au sein du service des projets européens. Dans son travail, elle organise différentes manifestations : des cafés linguistiques, des stands pour la semaine européenne, une semaine interculturelle, etc. Pendant son temps libre, elle aime faire de la randonnée, lit des autobiographies ou apprend les langues étrangères. Elle témoigne régulièrement de son service volontaire européen et aborde des thèmes d’actualité qui la préoccupent sur youthreporter.eu.


 

Le prix du public : Nous adressons également toutes nos félicitations à Albina, qui remporte le prix du public avec 126 évaluations positives pour son texte "Homo homini lupus est?".

Nous félicitons les gagnantes et les gagnants et remercions de tout cœur tous les participants pour leurs récits. Vous pouvez retrouver toutes les contributions en cliquant ici.